[Retour à la page précédente]

La Shoah en France : repères chronologiques

Années 30 Arrivée de Juifs réfugiés d’Allemagne et d’Autriche.
22 juin 1940 Défaite militaire de la France. Armistice signé à Rethondes.
10 juillet 1940 Installation d’un régime autoritaire et naissance de l’Etat français sous la direction de Philippe Pétain. Fin de la Troisième République.
3-4 octobre 1940 Premier statut des Juifs adopté par Vichy.
Des étrangers de « race juive » sont internés dans des camps en zone libre. (Les Milles, Gurs, Argelès etc.) Recensement des Juifs en zone occupée, début de la dépossession de leurs biens.
29 mars 1941 Création du Commissariat Général aux Questions juives.
Mai, août, décembre 1941 Grandes rafles à Paris, (8.500 hommes) Ouverture des camps de Beaune-la-Rolande, Pithiviers, Drancy, Compiègne.
2 juin 1941 Nouveau statut des Juifs. Recensement des Juifs en zone libre.
27 mars 1942 Premier convoi de déportés juifs de France de Drancy Compiègne à Auschwitz.
7 juin 1942 En zone occupée, obligation de porter l’étoile jaune, pour tout juif âgé de plus de 6 ans.
16-17 juillet 1942 Rafle du Vel’ d’Hiv’ à Paris et dans son agglomération visant les familles juives étrangères. 13.000 arrestations dont 4 000 enfants.
17 juillet-30 septembre 42 En 11 semaines, 33 convois sont partis de France à destination d’Auschwitz
26 août 1942 Grande rafle de Juifs étrangers dans 40 départements de la zone libre.
11 novembre 1942 Invasion de la zone libre par les troupes allemandes.
Huit départements du sud-est de la France sont occupés par les Italiens.
Janvier, février 1943 Grandes rafles de Juifs de nationalité française, dans l’ « ancienne « zone libre.
10 février 1943 Deuxième grande rafle de familles juives étrangères à Paris
9 septembre 1943 Invasion par les troupes allemandes de la zone italienne où les Juifs étaient protégés. Grandes rafles sur la Côte d’Azur
10 janvier 1944 Rafle de Juifs de nationalité française à Bordeaux par la police française.
6 avril 1944 Arrestation des 44 enfants et 7 moniteurs de la maison d’ Izieu
31 juillet 1944 Déportation de plus de 300 enfants raflés à Paris et dans ses environs.
17 août 1944 Dernier convoi de déportation partant de Drancy une semaine avant la libération de Paris et d’une grande partie de la France.


Bilan de la déportation de France :

  • En 1940, il y avait environ 350 000 Juifs en France dont la majorité étaient des étrangers.
  • Près de 80 000 Juifs ont été déportés de France, dont 11 000 enfants.
  • 2 500 personnes ont survécu à leur déportation.
  • Environ 3 000 autres sont morts en France dans des camps d’internement et près d’un millier ont été exécutés ou abattus parce qu’ils étaient juifs.


[Page d'Accueil]
[Retour à la page précédente]

Copyright ©Aloumim 2004 - Tous droits de reproduction, de traduction, d’adaptation interdits sans le consentement des auteurs.


Valid XHTML 1.0 Transitional
sigle